Portraits

d'entreprises

  30.10.2019, 08:00
Sponsorisé
1/4  

Positive Coating

Positive Coating colore le temps et la médecine

intro
L’entreprise chaux-de-fonnière est leader dans le revêtement décoratif de surface pour la haute horlogerie et autres articles de luxe. Une technologie pointue qu’elle exerce au cœur de l’Arc jurassien, qu’elle souhaite désormais mettre à disposition du secteur Medtech.

Fondée en 2004, Positive Coating SA se distingue par le développement de solutions innovantes dans le domaine des traitements de surfaces basés sur les technologies PVD (Physical Vapor Deposition) et ALD (Atomic Layer Deposition), des traitements physiques et chimiques de pointe. L’activité principale repose sur les revêtements de type décoratifs pour les articles à forte valeur ajoutée, réalisés en métaux et céramiques. Avec des opérations qui se font en salle blanche à l’échelle du nanomètre, le millionième de millimètre. Sa capacité de production industrielle, soutenue par un département engineering orienté vers la recherche, lui permet d’offrir son savoir-faire à une large clientèle issue principalement du secteur horloger, mais aussi d’autres marchés tels que la maroquinerie, la bijouterie, les instruments d’écriture et le médical. Placée au cœur d’une industrie microtechnique prestigieuse, Positive Coating SA contribue à l’élaboration de produits technologiques d’excellence qui font la renommée mondiale de l’Arc jurassien.
Investir dans l’innovation
Pour se hisser aussi haut au cœur de l’industrie du luxe, Positive Coating a misé sur l’innovation. L’entreprise investit depuis plusieurs années dans une stratégie de développement de nouveaux services. Son département R&D s’efforce de rester à la pointe de la technologie et de conserver une longueur d’avance sur la concurrence. Afin d’offrir à sa clientèle une qualité et une variété de services irréprochables, de nouveaux traitements, de nouvelles technologies et de nouveaux savoir-faire sont continuellement développés.

Des brevets pour des procédés uniques

Des efforts couronnés de succès, car Positive Coating a récemment développé un nouveau traitement pour la décoration de composants de mouvement. Après avoir déposé plusieurs brevets pour des procédés de coloration rouge, orange et jaune, son département R&D a notamment contribué au développement très innovant d’un revêtement bicolore sans pose d’épargne. Ce dernier combine traitements ALD et galvaniques et fait également l’objet d’un récent brevet. Cette innovation a été présentée au salon international EPHJ à Genève, réunissant les professionnels européens de l’horlogerie et de la joaillerie.

Un savoir-faire mis à profit dans le domaine médical

Le traitement de surface de couleur, obtenu par ALD, se prête particulièrement bien au domaine médical, car cette technique agit également comme une barrière de diffusion. En effet, la croissance des dépôts par technologie ALD est parfaitement uniforme. Elle se forme par empilement de couches atomiques successives, offrant ainsi au revêtement la propriété d’être parfaitement hermétique. Cette encapsulation permet d’éviter la diffusion des ions métalliques d’un implant lorsqu’il est en contact direct avec les fluides physiologiques et le sang. Le rejet et les risques d’allergies chez les patients sont alors diminués. La variété de couleurs qu’offre la technique ALD est également précieuse dans ce domaine, puisqu’elle permet l’identification claire et fiable des dispositifs médicaux et réduit ainsi le risque d’erreur lors de leur utilisation. Cette technologie unique, la seule à pouvoir colorer des surfaces telles que l’acier inox, le nitinol et le cobalt chrome, est aussi un réel outil marketing permettant la différenciation.

Une nouvelle étape dans le développement industriel

Soucieux de se doter d’une image de société mature et indépendante, Positive Coating se devait de trouver un écrin à la hauteur de ses ambitions. Après une dizaine d’années d’activité au sein du parc technologique et industriel Neode, qui héberge de nombreuses startups, Positive Coating a franchi un nouveau pas dans son développement industriel. En 2016, elle a emménagé dans des locaux entièrement rénovés, situés au No 12 de la rue des Champs à La Chaux-de-Fonds. Cette relocalisation a permis à l’entreprise de quasiment doubler sa surface et de bénéficier d’installations techniques à la pointe de la technologie, gagnant ainsi une visibilité nouvelle dans l’environnement économique neuchâtelois. Familiale, la société compte aujourd’hui 28 collaborateurs qualifiés sur son site de production et une infrastructure de dernier cri. Soucieuse d’un service professionnel, elle place la proximité, la réactivité, la flexibilité et la qualité au cœur même de son activité. Finalement, elle jouit d’une réputation de partenaire fiable et dynamique, reconnue par les plus grandes marques horlogères et par des sociétés leaders dans le domaine du luxe.


Rue des Champs 12
2300 La Chaux-de-Fonds
T +41 32 924 54 54
Date de création: 2004
Statut de la société: Société anonyme
Direction: Pierre-Albert Steinmann et Isabelle Droz
Nombre de collaborateurs: 28
Site internet: www.positivecoating.ch


Dirigeants

Pierre-Albert Steinmann
Positive Coating

Pierre-Albert Steinmann

Président-Directeur

Le président-directeur de Positive Coating Pierre-Albert Steinmann est expert dans les technologies de revêtements de surfaces PVD et CVD, avec une expérience de plus de 35 ans.

Isabelle Droz
Positive Coating

Isabelle Droz

Directrice

Isabelle Droz dispose d’une solide expérience de plus de 20 ans dans le domaine de la comptabilité. Elle co-dirige la société Positive Coating en assurant la direction opérationnelle.

Top