18.06.2019, 05:30

Du Landeron à Enges, plusieurs villages neuchâtelois crèvent de soif

Premium
chargement
Plusieurs communes de l’est neuchâtelois ont des problèmes d’approvisionnement en eau potable en cas de sécheresse. Ici, une vue du Landeron depuis Enges.

CLIMAT En périodes de sécheresse, plusieurs communes de l’est neuchâtelois manquent d’eau potable et de défense incendie. Les solutions envisagées mettent du temps à se concrétiser.

La commune d’Enges manque d’eau potable, au point de refuser la construction d’un nouveau quartier. Dans les Montagnes, l’agriculture souffre de périodes de sécheresse de plus en plus longues.

Plusieurs autres localités sont aussi à la peine. C’est le cas des communes situées à l’est de Neuchâtel, du Landeron à Enges, en passant par Lignières, Cornaux, Cressier...

À lire aussi...

HabitatLa propriétaire visée par l'interdiction de bâtir, à Enges, dit son incompréhensionLa propriétaire visée par l'interdiction de bâtir, à Enges, dit son incompréhension

HabitatEnges ne permet plus de nouvelles constructionsEnges ne permet plus de nouvelles constructions

CLIMATDes réserves d’eau pour les Montagnes neuchâteloisesDes réserves d’eau pour les Montagnes neuchâteloises

Top