L’Hôpital neuchâtelois
 19.02.2019, 21:19

La page de l’Hôpital neuchâtelois se tourne

Premium
chargement
La commission santé et son président, Jean-Frédéric de Montmollin, ont passé leur projet de compromis.

Grand Conseil L’horizon du paysage hospitalier neuchâtelois se dégage. Les députés ont largement adopté la voie du compromis qui leur était soumise.

Il aura fallu deux ans pour mettre en œuvre l’initiative populaire H+H. Et deux heures, mardi devant le Grand Conseil neuchâtelois, pour valider le projet de compromis élaboré par des députés. Il entraînera la fin de l’Hôpital neuchâtelois (HNE) et la naissance du Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNE).

Quelques minutes avant ce grand rendez-vous de sortie de crise, l’atmosphère semblait...

À lire aussi...

Politique hospitalièreLe baroud d’honneur de l’HNE avant le vote des députés neuchâteloisLe baroud d’honneur de l’HNE avant le vote des députés neuchâtelois

Politique hospitalièreUne voie presque royale pour le nouveau plan B hospitalier neuchâteloisUne voie presque royale pour le nouveau plan B hospitalier neuchâtelois

Top