Elections fédérales 2019
 18.08.2019, 18:04

Ignazio Cassis apporte son soutien aux candidats PLR neuchâtelois

chargement
Le conseiller fédéral Ignazio Cassis a su se faire apprécier à son arrivée aux Ponts-de-Martel.
Les Ponts-de-Martel

Le Parti libéral-radical neuchâtelois (PLRN) a lancé sa campagne pour les élections fédérales du mois d’octobre. D’abord à l’occasion d’une conférence de presse tenue dans un train entre La Chaux-de-Fonds et Les Ponts-de-Martel, ensuite sous la forme d’une fête populaire dans ce village.

Une fête qui a accueilli un hôte prestigieux: Ignazio Cassis, conseiller fédéral et par ailleurs membre du PLR.

«Quand nous sommes sortis de la forêt et que j’ai vu cette vaste plaine, je me suis dit: ‘C’est la pampa argentine. C’est le paradis, ici!’» Inutile de dire que la déclaration du ministre tessinois a déclenché une salve d’applaudissements.

Objectif: un élu aux Etats, deux au National

Le PLRN présente deux candidats pour le Conseil des Etats (Philippe Bauer et Didier Boillat) et quatre candidats pour le Conseil national (Philippe Bauer, Damien Cottier, Andreas Jurt et Sandra Menoud), alors que les Jeunes libéraux-radicaux neuchâtelois présentent quatre candidats pour le Conseil national (Quentin Di Meo, Nicolas Jutzet, Sophie Rohrer et Pierre Surdez).

Objectif: un élu au Conseil des Etats (ce qui devrait être le cas sans problème pour Philippe Bauer) et deux au Conseil national, soit un de plus qu’actuellement (ce qui, le cas échéant, se ferait probablement au détriment de l’UDC).


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

baromètreFédérales 2019: l'envolée des partis verts se confirme, la majorité UDC-PLR au National menacéeFédérales 2019: l'envolée des partis verts se confirme, la majorité UDC-PLR au National menacée

Virage écologiqueFédérales 2019: le PLR veut une politique climatique basée sur la responsabilité des individusFédérales 2019: le PLR veut une politique climatique basée sur la responsabilité des individus

PolitiqueUne femme et quatre hommes afin de conquérir trois sièges pour le PLRUne femme et quatre hommes afin de conquérir trois sièges pour le PLR

PolitiqueFédérales: Les Vert'libéraux en solo, sans le PLRFédérales: Les Vert'libéraux en solo, sans le PLR

Top