21.08.2019, 18:25

Recherche agricole: la restructuration d'Agroscope est retardée

chargement
A l’avenir, Agroscope sera composé d’un site central à Posieux (FR), de deux centres de recherche régionaux, l’un à Changins (VD), l’autre à Reckenholz (ZH).

Stratégie La restructuration d'Agroscope prend du temps. Le ministre de l'Economie Guy Parmelin a annoncé que la nouvelle stratégie du pôle de recherche agricole ne sera soumis au Conseil fédéral qu'au deuxième trimestre 2020.

La restructuration d'Agroscope prend plus de temps que prévu. Le concept détaillé et le plan de mise en œuvre de la nouvelle stratégie ne seront soumis au Conseil fédéral qu’au deuxième trimestre 2020.

Le ministre de l'économie Guy Parmelin a présenté mercredi aux collaborateurs de l'institut de recherche agronomique ainsi qu'au Conseil fédéral l'état d'avancement des travaux. Les discussions et les négociations avec les cantons retardent le projet.

Face au tollé suscité par sa décision et de nombreuses protestations au Parlement, le Conseil fédéral a décidé à fin novembre de ne plus centraliser Agroscope à Posieux (FR) et de renoncer à son objectif de 20% d'économie. Il a accepté un compromis élaboré par le Conseil national.

A l’avenir, Agroscope sera composé d’un site central à Posieux (FR), de deux centres de recherche régionaux, l’un à Changins (VD), l’autre à Reckenholz (ZH), et de stations d’essai décentralisées. Le Département fédéral de l'économie (DEFR) devait soumettre au gouvernement un concept détaillé et un plan de mise en œuvre de la stratégie d’implantation de sites avant fin 2019.

Négociations en cours

Or, Guy Parmelin doit encore rencontrer les cantons qui abritent un site d’Agroscope et les cantons intéressés par les nouvelles stations d’essai décentralisées. Le conseiller fédéral veut aussi s’entretenir avec les représentants du monde agricole, des milieux scientifiques et de l’administration, ce qui repousse le calendrier initial.

Le projet de construction de Posieux n’est en revanche pas affecté par le retard. Le bâtiment des laboratoires fera l’objet d’une demande dans le message sur les immeubles de 2020. Un concept global du campus de Posieux sera soumis au Parlement comme base de décision.

Cette stratégie permet de réaliser des économies considérables en termes de coûts d’infrastructure, de gains d’efficacité opérationnelle et d’exploitation des synergies dans la recherche. Des économies qui pourront être utilisées par Agroscope au profit de la recherche, selon le DEFR.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

digestionIntolérance au lactose: des chercheurs d'Agroscope et du CHUV développent un nouveau testIntolérance au lactose: des chercheurs d'Agroscope et du CHUV développent un nouveau test

Top