05.01.2018, 22:27

Anti-immigration: l'initiative de l'UDC "pour une immigration modérée" a abouti

chargement
La Chancellerie fédérale a validé l'initiative "pour une immigration modérée" de l'UDC et de l'ASIN, a annoncé vendredi soir le président du parti Albert Rösti à la télévision alémanique SRF.

Politique Le président du parti Albert Rösti l'a annoncé vendredi soir: l'initiative "pour une immigration modérée" de l'UDC a été validée par la Chancellerie fédérale. La récolte de signatures devrait débuter le 16 janvier.

La Chancellerie fédérale a validé l'initiative "pour une immigration modérée" de l'UDC et de l'ASIN, a annoncé vendredi soir le président du parti Albert Rösti à la télévision alémanique SRF. Le texte vise à mettre fin à la libre circulation des personnes avec l'UE. La récolte de signatures devrait débuter le 16 janvier.

L'initiative (dite "de limitation") stipule que la Suisse règle de manière autonome son immigration. Si elle était acceptée par le peuple, le Conseil fédéral aurait un an pour négocier la fin de la libre circulation avec Bruxelles. Au cas où aucune solution ne serait trouvée, il faudrait dénoncer dans le mois qui suit les accords bilatéraux I, dont fait partie l'accord de libre circulation.

Ce texte est le fruit d'une volonté commune de l'UDC et de l'Action pour une Suisse indépendante et neutre (ASIN). Pour la droite dure, la loi d'application de la première initiative contre l'immigration de masse, acceptée le 9 février 2014, ne répond pas fidèlement à la volonté du peuple. Avec cette deuxième initiative, le Conseil fédéral n'aurait plus aucun moyen d'esquiver une mise en oeuvre stricte.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

VAL-DE-RUZL’UDC va lancer un référendum contre la hausse d’impôtL’UDC va lancer un référendum contre la hausse d’impôt

Top