10.09.2019, 19:00

Puni par le chômage parce qu’il portait un bermuda, un Neuchâtelois fait recours et gagne

Premium
chargement
Montrer ses jambes lors d’un entretien d’embauche? La question de l'habillement peut se révéler périlleuse.

Tribunal Parce qu’il s’était rendu à un entretien d’embauche en bermuda, un Neuchâtelois a été privé d’indemnités de chômage durant un mois. L’homme a obtenu gain de cause devant le Tribunal cantonal.

Se rendre à un entretien d’embauche en bermuda? Pas idéal pour se faire engager. Mais pas suffisant pour être privé d’indemnités de chômage.

C’est ce que retiendra un Neuchâtelois qui vient de remporter un bras de fer contre l’Etat. Au cours de l’été 2018, cet homme en quête d’emploi s’était présenté à un entretien d’embauche habillé d’un bermuda. Cette tenue vestimentaire n’avait pas plu au responsable de l’entreprise, qui avait fait remonter l’information aux services de l’Etat. 

Conséquences pour cet homme: il avait vu son droit aux indemnités de...

À lire aussi...

EMPLOIDes jeunes cherchent leur premier emploi. Le taux de chômage passe à 3,2% dans le canton de Neuchâtel.Des jeunes cherchent leur premier emploi. Le taux de chômage passe à 3,2% dans le canton de Neuchâtel.

Top