19.06.2019, 10:04

Neuchâtel: Le Hub recherche des projets qui font du bien

chargement
Le Hub, espace de coworking à Neuchâtel.

Initiatives Bureaux à disposition, «coaching» offert, prix pour certains: l’équipe du Hub, espace de coworking au centre-ville de Neuchâtel, lance un programme d’accompagnement pour «activer le changement».

«Certaines personnes ont des idées qui pourraient être bénéfiques pour la société ou l’environnement, mais elles ne sont pas encore très à l’aise avec l’idée d’entreprenariat. Nous sommes là pour les aider à faire le premier pas», explique Marc Mathys. «Social entrepreneur», il vient de lancer le programme «Activation» avec l’équipe du Hub, un espace de coworking situé au centre-ville de Neuchâtel.

A lire aussi : Le coworking se fait une place à Neuchâtel

Jusqu’au 30 juin, toute personne intéressée peut déposer un dossier sur le site dédié. «Il faut avoir identifié un problème et esquissé une solution, qui pourra bien sûr évoluer», précise Marc Mathys. «Pas besoin d’avoir tout chiffré, mais il faut y avoir réfléchi. Le projet doit avoir la capacité à s’autofinancer, même s’il est possible de faire appel à des subventions pour démarrer. Nous avons prévu jusqu’à trois personnes par projet pour encourager les candidats à avancer collectivement.»

En savoir plus : le site d’Activation

Deux lauréats primés

Et ensuite? Une dizaine de projets seront sélectionnés début juillet, puis accompagnés entre août et octobre: les lauréats pourront venir travailler gratuitement trois jours par semaine au Hub, suivre des ateliers et bénéficier d’une séance de coaching hebdomadaire. Seule contrainte: être disponible au moins un jour par semaine.

Ce n’est pas tout: le 8 novembre, lors de la cérémonie de clôture, deux projets sélectionnés par un jury auront droit à une aide supplémentaire (4000 francs et quatre mois d’incubation supplémentaires pour l’un, 2000 francs et deux mois pour l’autre).

Concrètement, quels sont les profils recherchés pour ce programme soutenu notamment par la confédération et le Canton? «Le concept de Feel Eat est typiquement un bon exemple», indique Marc Mathys. «Cette société propose de la nourriture locale et parfois bio en circuit court dans des contenants réutilisables. C’est clairement un projet d’impact: à chaque repas servi, ce sont des déchets de ‘take away’ classique en moins.»

A lire aussi : Une appli contre le gaspillage alimentaire débarque sur Neuchâtel

Infos pratiques

Informations et dossier de candidature (à déposer au plus tard le 30 juin) sur impacteur.ch


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

TravailLe coworking se fait une place à NeuchâtelLe coworking se fait une place à Neuchâtel

Top