09.11.2019, 00:01

Défricheur de talents, Freddy Landry s’en est allé

Premium
chargement
Freddy Landry a notamment milité pour la création d’une loi fédérale sur le cinéma. Car, dans les années 1950, subventionner des films d’auteur était une idée qui n’allait pas de soi.

NEUCHÂTEL Ce producteur de films et critique au long cours aura marqué l’histoire récente du cinéma suisse. Hommage à une personnalité comme on n’en fera plus.

Disparu mercredi dernier dans sa nonantième année, Freddy Landry semble avoir mené plusieurs vies en parallèle. Il fut marchand de vin, professeur de mathématiques et de statistique au gymnase de Neuchâtel, critique de cinéma et producteur de films. En parallèle? Le terme n’est pas vraiment approprié. De fait, tout était lié… sacré personnage!

Son vin, Freddy Landry le servait volontiers...

À lire aussi...

CinémaCinéma: les sorties de la semaine à ne pas raterCinéma: les sorties de la semaine à ne pas rater

7e artDes films éclectiques à l’affiche de la Fête du cinéma de Ciné CasinoDes films éclectiques à l’affiche de la Fête du cinéma de Ciné Casino

«1917»La guerre n’en finit plusLa guerre n’en finit plus

La guerre n’en finit plus

Sam Mendes plonge au cœur des tranchées en un «seul» plan-séquence virtuose. Un film de guerre haletant un brin...

  15.01.2020 00:01
Premium

«UNE BELLE ÉQUIPE»Pas pour les filles, le football?Pas pour les filles, le football?

Pas pour les filles, le football?

Le football féminin a donné matière à quelques films notables, tels «Joue-la comme Beckham» (2002) de Gurinder Chadha,...

  15.01.2020 00:01
Premium

FavoriCinéma: le film «Joker» part en tête de la course aux Oscars avec 11 nominationsCinéma: le film «Joker» part en tête de la course aux Oscars avec 11 nominations

Top